Mal de dos : opter pour un matelas dur ou mou ?

mal de dos
Évitez le mal de dos en choisissant correctement votre matelas !

Mal de dos au réveil, mauvaise literie et vous vous levez du pied gauche le matin, le matelas est le seul coupable. Pour éviter ce genre de désagrément dès le lever, il faut savoir choisir son matelas pour avoir et éviter le mal de dos et avoir un bon sommeil réparateur. Si vous voulez vous passer d’un mal de dos, vous avez le choix entre un matelas dur ou mou, en latex, en mousse, à ressort, etc.

Bien choisir son matelas contre le mal de dos

mal de dos
Évitez le mal de dos en choisissant correctement votre matelas !

Les médecins spécialisés ont déjà démontré la relation entre le sommeil et ces douleurs dues à une mauvaise literie.

En effet, la partie de la nuit réservée au sommeil paradoxal, qui est plus superficiel, rend notre corps plus sensible à ce type d’inflammation.

Selon les études cliniques, c’est dû à la qualité de la literie. Plus cette dernière est mauvaise, plus les activités musculaires sont nombreuses et plus on a de microréveils.

Ainsi, la bonne précaution à prendre, c’est de choisir un bon matelas pour avoir le meilleur sommeil possible et pour éviter le mal de dos.

Dans ce cas, un matelas dur, mou ou à mémoire de forme a tout son importance sur la qualité du sommeil. Vu qu’une bonne partie de notre vie se passe sur la literie, celle-ci peut avoir un impact et entraîner des douleurs inflammatoires au niveau du dos si elle est de mauvaise qualité.

En plus, si on dort sur un matelas usagé, on favorise les contraintes sur les disques vertébraux et les articulations ne donneront pas de répit au dos.

Les critères pour bien choisir son matelas

D’après les spécialistes du sommeil, ce n’est pas la technologie de conception qui est importante. En latex, à ressort ou à mousse, cela impacte peu la qualité du sommeil. C’est plutôt la qualité ergonomique du matelas qui a un effet bénéfique sur le sommeil, sans négliger l’aération optimisée par le sommier. Un matelas bien agencé à ce dernier est mieux, surtout s’il est à lattes serrées.

La fermeté : optez pour un matelas pas trop dur, ni trop mou

Dire qu’un matelas très ferme soulage le dos reste à discuter. Un matelas dur pour le dos arrange peu vos douleurs. Il accentue au contraire les contraintes de la colonne vertébrale et les muscles. Chaque mouvement durant le sommeil aggrave les douleurs inflammatoires, car certains points du corps sont très sollicités. De ce fait, il est déconseillé de dormir sur un fauteuil si l’on souffre de mal de dos.

Optez pour un confort plus moelleux

Quel que soit le type de literie à choisir, il faut considérer les caractéristiques du matelas. Pour ce faire :

  • Il faut avoir une première impression au niveau du confort, c’est le caractère moelleux que vous ressentez dès que vous touchez le matelas.
  • La deuxième sensation à considérer, c’est la tenue du corps en contact avec le matelas. Il faut qu’il tienne correctement au niveau des épaules, des fessiers et des pieds pour réduire les bougeottes en dormant.
  • Choisir le modèle le plus épais est plus judicieux. En effet, plus la densité est grande, plus les mouvements nocturnes sont mieux absorbés.

Un matelas qui régule la température

Ce point est souvent négligé à l’achat d’un matelas, mais c’est un critère important pour dormir en toute tranquillité. En fait, il faut que le matelas offre une meilleure régulation de la température. S’il accumule la chaleur ou le froid quand vous dormez, vos aurez plus de microréveils et votre douleur sera accentuée. Pour un meilleur échange thermique, les matelas fabriqués à partir de matières naturelles comme la laine ou coton sont recommandés.

Choisissez les bonnes dimensions

Il est plus prudent de choisir les dimensions moyennes pour sa literie, même s’il manque de place dans votre chambre.

En France, la largeur moyenne d’un lit est de 140 cm. Il est vivement recommandé d’opter pour un lit de 160 cm à 180 cm. C’est plus confortable. Ainsi, vous ne manquerez pas de place à deux et la qualité de sommeil sera plus que réparateur.

N’oubliez pas le plaisir

Pour le choix d’un matelas, il ne faut pas négliger le caractère subjectif, c’est également important. La sensation que vous ressentez en vous allongeant sur le lit contribue essentiellement à la qualité du sommeil.

Les différentes technologies d’un matelas et leurs bienfaits

Le latex est un anti allergique

En général, le latex est tiré de la sève d’hévéa. Pourtant, ce matériau naturel a subi une modification en laboratoire pour devenir un composant synthétique savamment contrôlé. Il est recommandé en cas d’allergie et de forte sudation la nuit, le tout grâce à son excellente qualité d’aération. Vous pouvez opter pour un matelas Kipli Latex naturel, il est adapté tant aux adultes qu’aux enfants.

Les ressorts sont dynamiques et équilibrés

Avec cette technologie, vous avez le choix parmi les caractères de chaque type de ressorts :

  • Les ressorts ensachés offrent plus de liberté à deux
  • Les biconiques sont plus dynamiques et offrent plus d’amortissement à ceux qui bougent beaucoup pendant leur sommeil.
  • Les ressorts multispires assurent une stabilité de couchage.

La mousse à mémoire de forme

Avec la mousse de polyuréthane, on a un meilleur sommeil selon la densité, surtout avec les modèles à haute résilience.

La mousse est conçue avec un système alvéolaire qui est modulable selon les points de contacts du corps. On dit alors qu’il est à mémoire de forme puisqu’il épouse intuitivement votre silhouette.